Revenir à l'essentiel

Bonjour,

Il est toujours pertinent au regard de la situation actuelle de revenir à la science du yoga et de se référer aux textes qui sont une source inépuisable de sagesse et de compréhension profonde de l’homme. Je parle ici des « Yoga sutra de Patanjali », qui nous propose une vision profonde de l’être dans sa multiplicité. Car qu’est ce que le yoga peut bien nous enseigner dans ces temps particuliers ?


Le « yoga » est une philosophie dont le nom signifie relier, mettre ensemble, réunir : tout ce qu’appelle la situation actuelle.  En travaillant le corps, le souffle et le mental, ensemble, simultanément, en harmonie, il permet de retrouver un axe et un centre en nous-même. Mais aussi de se relier plus authentiquement à ce qui se passe autour de nous.

Ainsi le yoga est avant tout une discipline, qui se déroule sur un tapis, mais elle nous invite aussi à poursuivre cette attention tout au long de la journée. Cette démarche de présence est abordée dans la notion même de posture. Posture qui se nomme en sanskrit « àsana ». La racine verbale « às » de «àsana » est riche de sens. C’est l’idée d’être présent à son corps, de l’habiter, d’y exister, d’y demeurer, d’agir sans interruption ou de tenir une position longtemps, de la défendre. C’est également l’idée de se placer dans une « attention sans tension et une détente sans mollesse» (Yogasutra II46)


En ce sens la posture n’est pas seulement une position extérieure du corps mais une expérience d’intériorité qui met en jeu l’esprit, le corps et le souffle. Aujourd’hui cette situation nous offre la possibilité d’expérimenter cette idée même de posture, d’expérimenter ce que nous propose ce confinement, de conjuguer le verbe être pour découvrir les richesses de nos espaces intérieurs. Christian Bobin disait très justement que "Pour qu'une chose soit vraie il faut qu'en plus d'être vraie elle entre dans notre vie." … en faire l’expérience intime, jusque dans notre corps, nos cellules, notre être.


Cela m’amène donc à redéfinir ma posture de professeur de yoga. Et donc de penser – de réfléchir à cette nouvelle place qui m’est donnée. Depuis quelques semaines je vois fleurir partout de magnifique initiative pour méditer, faire du yoga. Mais cette sur-production de pratique, de vidéo, m’amène à me questionner sur la notion même de posture. L’urgence d’une situation ne doit pas nous amener à agir avec urgence, mais à prendre le temps de réfléchir avant de se mettre en mouvement.

Le yoga nous amène à créer de nouveaux espaces: espace du souffle à l’intérieur de nous, espace d’ouverture, espace de concentration, espace de liberté qui vous est proposer pendant les méditations. Alors pourquoi si peu d’espace laissé à l’élève pour expérimenter son propre chemin dans le yoga : autonomie, tâtonnement, découverte, questionnements. Pourquoi alors si peux d’espace laissé entre les élèves et leur pratiques ?


Cependant faire le choix de vous conduire vers l’autonomie ne veut pas dire vous abandonner, mais jalonner le chemin de repères pour évoluer. En ce sens je vous propose une nouvelle pratique écrite. Mon choix est de vous permettre d’approfondir la relation avec vous même. C’est pourquoi je ne proposerai pas de cours vidéo, qui me semble être un outil qui met trop en jeux l’aspect visuel du corps et non une découverte intérieure qui me semble être le chemin vers lequel le yoga nous invite grandement. Cette pratique peut être faite quotidiennement, de préférence le matin, au regard de son aspect tonique.


Prenez donc le temps de réécrire la pratique, de noter des mots, des intentions avec lesquelles vous allez pratiquer, et laissez vous porter les yeux fermés par la permanence de votre souffle.


« Personne n’exige de moi que je réussisse, mais seulement que je franchisse un pas en direction de la lumière. L’important n’est pas que je porte le flambeau jusqu’au bout, mais que je ne le laisse pas s’éteindre ». Extrait du livre de Christiane singer , Où cours tu, ne sais tu pas que le ciel est en toi ?.


Avec toute mon affection.

Anaïs




159 vues
Ecole Aveyronnaise de Yoga - 7 rue de la liberté - 12100 Millau
 Anaïs Laffont - 06 16 31 15 19 -